Week-end à Londres

London baby !

Au printemps 2015, on a fait une petite escapade à Londres, avec l’homme, le temps d’un week-end.

C’était avant tout pour se changer les idées. Comme il a fait globalement beau, on a beaucoup marché. Entre 4h et 6h par jour. Mes pieds ne me disent pas merci, mais ma tête oui !

Point de départ (Hotel) : Barbican.

carte week-end a londres

.

Jour 1 : une envie de shopping

Il était hors de question de mettre les pieds à Londres, sans faire les magasins bien sûr !

Le vendredi après-midi a donc été consacré à vérifier les goûts vestimentaires des anglais. On a donc arpenté sereinement (et à pied, je rappelle) New Oxford Street et Oxford Street entre les stations de métro Chancery Lane et Oxford Circus. On a fait quelques boutiques, notamment (et dans l’ordre pour vous éviter de chercher) :

  • Dorothy Perkins au 118-132 New Oxford Street
  • Primark au 14-28 Oxford Street
  • Topshop au 214 Oxford Street

Ces magasins sont énoooormes et sur 4 étages. Primark est impressionnant et vraiment pas cher ! Je suis d’ailleurs repartie avec plusieurs paires de chaussures, héhé mais pas que. En revanche, Oxford Street c’est un peu la rue de Rivoli : beaucoup de monde et beaucoup de bruit.

Ensuite nous sommes arrivés à Oxford Circus, où il y a eu LE lieu de perdition pour moi… L’endroit où ne jamais mettre les pieds, surtout pas (OMFG) :

Oui celui-là même qui est à l’origine des tissus Liberty. The place to live (enfin si vous avez compte en banque bien rempli). En tout cas, ça n’a pas été vain car je suis repartie avec la Liberty Card (la Black Card, c’est ringard, je vous le prédis).

week-end à londres

.

Jour 2 : les vrais touristes

On a fait nos touristes ! Lunettes de soleil, carte de Londres dans une main et appareil photo dans l’autre, c’était parti pour une longue promenade !

Notre « petit » parcours :

  • Green Park
  • Buckingham Palace
  • Westminster Abbey
  • Big Ben
  • Les bords de la Tamise
  • Horse Guards Parade
  • un petit bout de St James’s Park
  • Picadilly
  • Soho.

Là, petit stop au Muriel’s Kitchen pour reposer pieds et dos et manger un morceau. Très sympa.

Et pour terminer le trip : SohoCovent Garden (à ne surtout pas rater) et Leicester, avec de jolies petites boutiques (encore ??).

Le soir, on s’est fait un burger très bon dans l’ouest londonien (le meilleur parait-il ). Oui nous n’avions pas assez marché, pourquoi !?

week-end à londres

week-end londonien

.

Jour 3 : Portobello et Notting Hill

Là encore, nous avons fait un petit périple de la station Bayswater à Portobello Road. A Portobello, la balade devient très colorée, entre les maisons peintes, le marché pittoresque et les magasins atypiques. C’est vraiment un quartier que j’adore. Chaque fois que je viens à Londres, j’y retourne avec plaisir !

Si vous faîtes bien attention, vous y trouverez un magasin dont les murs sont décorés de dizaines de vieilles machines à coudre ^^.  J’aime beaucoup !

A la fin de la rue, il y a la station Notting Hill, et peu après Hyde Park, que vous pouvez traverser à pied si vous êtes courageux. On a préféré prendre le typique bus rouge à 2 étages, pour retourner à Picadilly puis Covent Garden, qui nous avait tellement plu la veille !

Attention, on a croisé un renard, dans les rues de Notting Hill. Chose courante, d’après les autochtones (omg).

Seul regret : ne pas avoir fait un tour chez Harrods. Next time !

week-end londres

week-end a londres shopping

.

A refaire 🙂