Le jetlag on en parle ?

Lorsqu’on voyage, le décalage horaire peut être assez hard à supporter : entre la durée du ou des trajets en avion si escale et le réel décalage de la pendule à l’arrivée, ça peut être assez difficile à encaisser. Et encore, je ne parle même pas du sens du trajet par rapport à la rotation de la terre !

Voici des signes qui ne trompent pas : vous êtes décalé 😉

.

1- Le coup-de-barre-qui-arrive-comme-ça-sans-prévenir

Celui-là, il fait mal, il peut arriver à tout moment et ne laisser plus aucune chance d’être parmi les gens « réveillés ». La victime a les yeux mi-clos, prononce des mots inarticulés et fait tout à une allure trrrrèèès lente… Rien de grave, mais ça peut faire rater son arrêt de bus ! Be careful héhé.

2- Le réveil douloureux

Bah oui, quand on se lève à 8h dans le monde, il est au choix :

  • 14h à Paris, si on séjourne à New-York,
  • 23h (la veille) en France, si c’est un voyage en Australie (Sydney),
  • 2h du matin en France, si on est à Hong-Kong.

Pas simple, le calcul 😉 !

Ça devient ardu de suivre son rythme biologique, et de ne pas avoir l’air bouffi et cerné ! Heureusement que le jetlag ne dure qu’un jour ou deux. Ouf.

Attention si vous sortez tous les soirs, ce n’est pas du jetlag, hein. Enfin d’un autre genre lol !

3- Le on-a-faim-n’importe-quand-et-de-n’importe-quoi

Œufs-bacon à 11h du matin, œufs-bacon à 16h, grany à minuit, et j’en passe (ceci est un exemple basé sur des faits réels !)… Bref du grand n’importe quoi. Sans parler de ceux qui inversent et vont se prendre des pancakes à la banane au déjeuner (enfin à 16h quoi).

Le seul truc qui ne change pas avec moi, c’est le « flate white » : à 11h,  à 13h, 16h, 17h, 20h.. Bon ça fait beaucoup, je sais, mais jamais sans mon café au lait, vous aurez compris 😉 !

JetlagCrédit photo : Werner Fellner

Voici, ce qui vous attend, si vous vous déplacez sur la ligne Est-Ouest, et même plus pour une destination vers l’Est que vers l’Ouest. Enfin ne vous inquiétez pas le trajet vers l’Est vous le ferez à l’aller ou retour de toute manière 😉 !

Une chose importante : méfiez-vous des appels téléphoniques entrants ou sortants ! Ça peut faire mal également /o\.

Allez bonne arrivée à destination !