Sisters connection

Avec ma sœur, nous sommes connectées.

Je ne dirais pas qu’on est d’accord sur tout mais plutôt qu’on est synchro ! C’est drôle, ça donne des situations souvent étonnantes et parfois coquasses.

________________

NOUS sommes toutes les deux au taquet. Différemment, mais nous le sommes (ça, ça nous vient de notre mère, j’en suis sûre).

NOUS avons le même humour, vraiment. Ce qui nous vaut des séances de fous rires, à en chialer. On aime le comique de répétition, et on est capable de tenir des heures durant sur le même thème, voir des semaines. Ça peut faire sourire beaucoup de gens, mais c’est seulement avec ELLE que je sais qu’il va y avoir l’étincelle qui va allumer le fou rire !

C’est comme ça qu’on a tenu une soirée entière à imaginer un scénario de film d’horreur dans une maison aux larges baies vitrées entourée par la forêt (quelqu’un pour aller couper du bois ?). Évidemment, ça n’a pas fait rire tout le monde. Mais nous oui et surtout on en a rajouté trois couches, forcément. Des anecdotes, j’en ai plein ma besace : les flambys, Birggitte, les randos en montagne, les repas en famille, les vacances, le lycée, les soirées…

NOUS avons aussi les mêmes expressions et les mêmes mimiques. Normal me direz-vous, nous sommes sœurs ! Certes. Mais c’est vrai aussi alors qu’on ne s’est pas vues depuis 8 mois. Ça nous est arrivé malheureusement. Quelqu’un nous avait justement dit « je sais que vous êtes sœurs, car vous employez les mêmes expressions, c’est drôle ! ».

NOUS avons les même préoccupations, et au même moment : le choix d’une éducation bienveillante pour nos enfants, l’envie d’entreprendre en quittant une grosse entreprise, la question du respect de la planète et des animaux, l’alimentation revue à la bio voir vegan, le cheminement sur notre société, etc. Une prise de conscience simultanée. Vous me direz que ce sont sûrement les grands sujets de notre société. Sûrement. Ça fait qu’on s’entraide sur les sujets importants à chaque moment de nos vies. Et ça c’est génial !

Inutile de vous dire que nos enfants sont rapprochés : 5, 4, 3, 2 ans, garçons et filles \o/. What else ?

.sisters connection

Tout ce que je vous raconte n’empêche pas les petites prises de becs, des aspirations et passions aussi différentes… Mais il suffit souvent d’un regard, d’un signe, d’un début de phrase et on se reconnecte. Je sais qu’elle sait et elle doit savoir que je suis d’accord. Et qu’on va aller dans le même sens. 🙂

Nous ne nous ressemblons pas physiquement. Nous n’avons pas le même âge. Et pourtant, la connexion est bien là.

Peut-être a-t-elle toujours été la meilleure amie que je cherche en vain…